Comment assouplir (roder) ses chaussures de randonnée ?

Comment assouplir (ou roder) vos chaussures de randonnée ?

La quasi-totalité des marques modernes revendiquant un confort hors du commun, la question est de savoir pourquoi il est nécessaire de savoir comment assouplir, ou roder des chaussures de randonnée.

Pourquoi, en effet ?

Tout d’abord, toutes les chaussures ne font pas ce qu’elles prétendent faire. Deuxièmement, les pieds de chacun sont différents. Ce qui semble instantanément confortable et qualitatif pour une personne peut donner les sensations d’une marche sur des charbons ardents pour une autre ! (Enfin, si c’est ce que vous aimez, on respecte…)

Dans cet article, nous allons vous donner quelques conseils pour que vous puissiez assouplir vos chaussures de randonnée après leur achat.


Comment roder des chaussures de randonnée en 7 étapes


Qu’il s’agisse de choisir les bonnes chaussures ou de profiter de kilomètres de randonnée confortable avec elles, les conseils ci-dessous vous aideront à vous sentir à l’aise dans vos chaussures en un rien de temps.

1 – Connaissez vos pieds

Connaissez vos pieds pour roder vos chaussures de randonnée

Avant même de commencer à essayer des chaussures de randonnée, il est important d’avoir une bonne idée de l’état de vos pieds. Posez-vous les questions suivantes :

  • Vos pieds sont-ils particulièrement larges ou étroits ?
  • Avez-vous un cou-de-pied (voûte plantaire) élevé ?
  • Vos pieds sont-ils plats ?
  • Avez-vous un hallux valgus (aussi appelé “oignon au pied”) ?
  • Vos pieds ont-ils une taille différente l’un de l’autre ?
  • Avez-vous déjà eu des problèmes de rodage de chaussures ? Si oui, quels étaient ces problèmes ?

Une fois que vous avez une idée de la nature de vos pieds, vous pouvez chercher le type de chaussures qui convient à vos pieds. 

Il est en effet inutile d’acheter des bottes étroites si vous avez des pieds larges ou un hallux valgus !

2 – Achetez les bonnes chaussures 

L’étape la plus importante pour obtenir des chaussures de randonnée confortables est probablement le processus d’achat !

Si vous avez pu identifier les caractéristiques particulières de vos pieds, cela vous aidera forcément à choisir les bonnes chaussures. Gardez bien ces informations à l’esprit lorsque vous choisissez les chaussures à essayer.

 → Découvrez notre sélection des meilleures chaussures de randonnée faciles à roder sans plus attendre !

Comprendre comment ajuster et lacer vos chaussures de randonnée vous aidera également à obtenir la bonne paire pour vous. 

Parfois même, si vous prenez le temps de bien choisir et d’essayer vos chaussures avant de les acheter, vous n’aurez même pas besoin de les roder !

3 – Portez vos nouvelles chaussures avec vos chaussettes de randonnée

Portez vos chaussures avec vos chaussettes de randonnée pour le rodage

Veillez à essayer vos chaussures avec les chaussettes que vous porterez lors de vos randonnées. 

Les bottes peuvent être très confortables avec des chaussettes fines en coton (on vous conseille par exemple le Supima, très respirant). Mais des chaussettes plus épaisses pour la randonnée pourraient tout changer. 

Dans l’idéal, mieux vaut éviter de porter plusieurs paires de chaussettes différentes. La même paire en plusieurs exemplaires devrait suffire, à condition que vous ayez choisi des chaussures bien adaptées et confortables.

 → Pour cela, n’hésitez pas à consulter notre petite sélection des meilleures chaussettes de randonnée de cette année !

4 – Faites une petite promenade… dans votre maison

Même si vos souliers sont aussi confortables qu’ils le promettent, il est important de les porter bien avant de vous lancer dans une course de 10 km ! 

Porter des chaussures pendant quelques minutes dans un magasin est très différent de marcher en les portant pendant des heures. 

Portez-les dans la maison autant que possible dès que vous les recevez. Incluez les escaliers (en haut et en bas), et restez debout avec. Cela vous aidera à consolider votre amour pour vos nouveaux partenaires de randonnée. 

Cela peut en outre mettre en évidence un inconfort !

5 – Identifiez tout inconfort

Identifiez tout inconfort lors du rodage des chaussures de randonnée

Si vous commencez à vous sentir mal à l’aise dans vos chaussures après les avoir portées quelques heures à la maison, vous devez prendre des mesures. Vous devrez peut-être les ramener en magasin, et essayer d’autres chaussures.

Mais avant de le faire, essayez d’identifier l’inconfort :

  • L’arrière de vos talons commence à frotter ?

 → Solution : Essayez de bien bloquer votre talon lors du laçage.

  • Vos orteils sont à l’étroit et commencent à s’engourdir ?

 → Solution : Il se peut que vos chaussettes soient trop épaisses

En revanche, si le port de chaussettes légèrement plus fines ne fonctionne pas (et ne provoque pas de gêne dans d’autres parties du pied), les chaussures sont probablement trop petites ou trop étroites au niveau des orteils.

  • Votre voûte plantaire commence à être soumise à des crampes ?

 → Solution : Cela peut signifier que la voûte plantaire n’est pas suffisamment soutenue. 

Essayez d’ajouter des semelles amortissantes de randonnée qui apportent un soutien supplémentaire à votre voûte plantaire. Si cela n’aide pas, vous devrez peut-être trouver des chaussures qui offrent un meilleur soutien de la voûte plantaire.

 → Nous vous avons d’ailleurs préparé une sélection des meilleures semelles amortissantes juste ici !

  • Une pression excessive s’exerce sur le dessus de vos pieds ?

 → Solution : C’est probablement parce que vous avez des pieds relativement volumineux et/ou une voûte plantaire plus élevée que la moyenne. Essayez de lacer vos chaussures plus lâchement dans cette zone pour alléger la pression sur cette partie du pied.

  • Vous pouvez sentir des points chauds sur la plante de vos pieds ?

 → Solution : C’est probablement parce que les bottes sont soit trop serrées, soit trop petites. 

Expérimentez d’autres techniques de laçage et essayez des chaussettes un peu plus fines. Sinon, vous devrez peut-être les retourner pour une taille supérieure ou pour une autre paire de chaussures. De même, n’hésitez pas à lire notre article concernant les pieds qui chauffent en randonnée.

  • Vos orteils heurtent l’avant de vos chaussures lorsque vous descendez les escaliers ?

 → Solution : Essayez d’abord d’ajuster le laçage à votre talon

Si cela ne fonctionne pas, il se peut que les chaussures de randonnée soient trop petites. Une demi-pointure au-dessus et un laçage bien réalisé peuvent aider à éviter ce problème.

6 – Promenez-vous dans votre quartier

Si vous avez réussi à résoudre les problèmes d’inconfort en changeant de chaussettes, en ajustant vos lacets ou en ajoutant des semelles, vous devriez être prêt à sortir avec vos nouvelles chaussures. 

Cependant, aussi tentant que cela puisse être de partir en randonnée pour votre première sortie, il est préférable de rester près de chez vous pour commencer. Vous pourrez ainsi facilement procéder aux ajustements ou aux changements de chaussettes dont vous pourriez avoir besoin. 

De plus, si vos pieds commencent à être inconfortables, vous n’aurez pas à parcourir des kilomètres de randonnée douloureuse avant de pouvoir leur accorder une pause.

Faites cela plusieurs fois avant de vous lancer sur le sentier proprement dit.

7 – Enfin… partez en randonnée !

Partez enfin en randonnée !

Vous avez maîtrisé vos techniques de laçage, vos chaussettes sont en parfait état et vous êtes totalement heureux de marcher dans vos nouvelles chaussures jusqu’au magasin et d’en revenir. Il est maintenant temps de faire une randonnée ! 

Cependant, ce n’est pas parce que vous avez fait tout ce qu’il fallait pour roder vos chaussures de randonnée qu’elles ne vous donneront pas de fil à retordre lors de votre première sortie

Veillez donc à prendre un petit kit de survie contenant des pansements anti-ampoules et des chaussettes de rechange. Et attendez-vous, dans un premier temps, à un certain inconfort. 

Prenez votre temps pour lacer vos chaussures et n’ayez pas peur de les lacer à nouveau au premier signe d’inconfort.

Le rodage des chaussures de randonnée n’a pas besoin d’être un processus douloureux. De plus, si vous prenez le temps d’acheter les bonnes chaussures dès le départ, vous n’aurez pas besoin d’en faire beaucoup.

En plus des classiques chaussures de randonnée à tige haute, mid ou basse, vous pouvez également opter pour des chaussures de trail. Faciles à roder, dotées d’une excellente adhérence couplée à une grande légèreté, elles plairont à de nombreux randonneurs.

Vous pouvez découvrir notre liste des meilleures chaussures de trail pour la randonnée par ici !